Banniere avec icone

Comment trouver un associé développeur

Tech
Conseils
Entrepreunariat

Publié le 27/05/2020

 



Cet article a pour objectif notre guide : Comment trouver un associé. En effet beaucoup d’entre vous sont à la recherche d’un cofondateur bien particulier : Un CTO ou un développeur en français. Le nombre de développeurs disponibles étant fortement inférieur aux projets recrutant ces derniers, nous avons décidé de t’expliquer dans cet article toutes les méthodes que tu pourras mettre en œuvre pour tirer ton épingle du jeu et recruter la personne qu’il te faut pour ta startup.

À quel stade du projet faut-il chercher un développeur ?

Pour bon nombre d’entrepreneurs, la recherche d’un développeur constitue le point de départ de l’aventure entrepreneuriale. Tu pars alors à la recherche d’un développeur avec comme seul bagage en poche ton idée de startup et ta conviction que celle-ci est bonne. Dans cette situation, tu n’as aucun argument vis-à-vis du développeur s’il n’adhère pas à ta vision.

Ce que nous te conseillons c’est, comme on le suggère dans notre article « Attirer un CTO », d’adopter une approche « Fake it until you make it ». L’idée va être de valider ton concept auprès des utilisateurs sans faire appel à un développeur. Bien sûr tu peux mener cette mission jusqu’à un stade plus ou moins avancé en fonction de ton projet et de tes ambitions.

Chez M’associer on te conseille à minima de réaliser une « Landing page » sur laquelle tu pourras récolter les données de contact de tes prospects. Ensuite, en utilisant un budget publicité très raisonnable (de l’ordre de 10 à 50 euros maximum) tu peux créer une publicité Facebook, Google ou LinkedIn redirigeant vers ta « Landing page ». Les données issues de la campagne sont de super indicateurs de ton marché potentiel que tu pourras mettre en avant avec les développeurs :

 

  • « Plus de X prospects inscrits sur le site »
  • « Un Coût Par Clic quatre fois plus bas que la moyenne du secteur »

 

Les possibilités sont nombreuses et libres à toi d’utiliser d’autres méthodes. À travers ce petit travail préliminaire, tu t’assures à la fois que ton marché existe et tu donnes de la crédibilité à ton projet auprès d’un tiers extérieur.

Effectuer une recherche active

Chercher de potentiels candidats

Sur le marché du travail, la demande de profils développeurs est très forte et il en est de même dans l’entrepreneuriat. Un développeur souhaitant activement rejoindre un projet sans exiger d’argent sera donc vite assailli par des dizaines de porteurs de projets souhaitant le rallier à leur cause. Si tu penses que ton projet sort du lot, tu peux toujours tenter de te rendre à des évènements organisés par les incubateurs et autres réseaux d’entrepreneurs près de chez toi !

homme derrière un bureau tendant la main

On peut également faire le choix d’aller chercher à en toucher d’autres, qui n’auraient peut-être pas pensé à rejoindre un projet de prime abord.

Où trouver des développeurs avec du temps libre à investir dans un projet de startup encore naissant ? BINGO, dans les écoles de développement.

Les étudiants en fin de cursus sont de très bons associés potentiels qui ont tout à gagner et rien à perdre ! Ils ont du temps libre pour travailler sur le projet et des compétences qu’ils souhaitent mettre en pratique afin de gagner en crédibilité, c’est une alliance gagnant-gagnant. Si tu te demandes dans quelle école tu devrais démarcher en priorité, nous te conseillons des écoles avec des formations orientées pratiques (EPITECH, 42) ou des écoles plus théoriques (écoles d’ingénieur informatique, masters universitaires spécialisés) en fonction de la complexité de ton projet.

Les convaincre de vous rejoindre

Maintenant que vous avez des candidats potentiels, il va falloir les convaincre de vous rejoindre. Afin d’être le plus convaincant possible, voici quelques conseils à suivre :

 

  • Avoir une vision claire de votre produit
  • Valoriser son apport : il n’est pas qu’un simple exécutant de ton projet
  • Créer une relation amicale : ce n’est pas un entretien d’embauche

 

Oublie les business plans et autres Business Model Canvas, les développeurs n’ont pas le même vocabulaire que toi et ne sont donc que très peu sensibles à ces documents. Essaye au maximum de leur faire comprendre le fonctionnement concret de ton produit à l’aide d’un pitch personnalisé de ses fonctionnalités, à qui il est destiné et comment tu penses pouvoir proposer quelque chose de différent.

De plus, si tu interviens dans un secteur spécifique comme le sport ou l’art, essaye de trouver des personnes qui ont les mêmes centres d’intérêt et comprendront ainsi mieux la nature de ton produit.

Bonus : De nos jours, de plus en plus de développeurs se mettent à leur compte pour pouvoir gagner en flexibilité et en liberté. N’hésite pas à pointer du doigt que l’entrepreneuriat offre aussi ces possibilités.

Quelles compétences privilégier ?

Si tu te demandes quel candidat privilégier en termes de compétences, sache que la plus importante reste la faculté à conceptualiser et créer un travail de qualité. Comme tu n’as pas forcément les compétences nécessaires pour évaluer ces dernières, plusieurs pistes s’ouvrent à toi :

 

  • Demander à une personne de confiance qualifiée de t’aider à faire ton choix
  • Faire confiance à ton instinct et voir en pratique si la personne est à la hauteur

 

Au-delà des compétences, il faut aussi prendre en compte la motivation de la personne et le feeling que tu as avec elle. L’aventure entrepreneuriale est trop intense pour pouvoir réussir en s’en passant.

Ce que l’on te conseille c’est de mettre en place, une fois ton choix effectué, un mois « test » durant lequel vous allez travailler ensemble et voir comment cela fonctionne.

Conclusion

Trouver un développeur est une tâche complexe qui te demandera pas mal d’investissement en temps et en énergie. Grâce à nos conseils, tu devrais pouvoir maximiser tes chances d’en rencontrer et de tomber ainsi sur la perle rare que tu convoites tant ! Si tu souhaites en savoir plus, regarde cet article qui t’expliquera comment savoir si c’est le bon !

 

Nos autres articles qui pourraient t’intéresser :

 

 

Partager cet article